AMOK - Atoms for Peace

AMOK

Atoms for Peace

  • Genre: Électronique
  • Release Date: 2013-02-25
  • Explicitness: notExplicit
  • Pays: FRA
  • Track Count: 10

  • ℗ 2013 XL Recordings Ltd. under exclusive license from Unsustainabubble

Titres

Title Artiste Time
1
Before Your Very Eyes... Atoms for Peace 5:47 EUR 1.29
2
Default Atoms for Peace 5:15 EUR 1.29
3
Ingenue Atoms for Peace 4:30 EUR 1.29
4
Dropped Atoms for Peace 4:57 EUR 1.29
5
Unless Atoms for Peace 4:40 EUR 1.29
6
Stuck Together Pieces Atoms for Peace 5:28 EUR 1.29
7
Judge Jury and Executioner Atoms for Peace 3:28 EUR 1.29
8
Reverse Running Atoms for Peace 5:06 EUR 1.29
9
Amok Atoms for Peace 5:24 EUR 1.29

Reviews

  • déçevant

    2
    By Em'
    bidouillage electro froid , à l'exception d'un ou deux titres on s'ennuie presque
  • Coup de coeur

    5
    By jazzy03
    Grande fan de Radiohead.. je me devais d'écouter et d'acheter cet album et le résultat est surprenant, un thom Yorke au top (comme toujours). Un album peu accessible mais perso, je valide et signe !! Des pépites qui nous permettent de nous couper du monde et de laisser notre imagination faire le reste....
  • Comme un air de revanche..

    5
    By Arkentos
    Etant un inconditionnel de Thom Yorke, je me suis empressé d'acheter cet album. J'avais néanmoins la crainte d'être déçu après la grosse déconvenue "The King of Limbs" qui pour moi ressemblait à un Kid A bien fade. Cependant, dans la lignée de The Eraser, Amok dépasse mes espérances et lave l'affront du dernier Radiohead. Cet album est juste parfait, on est transporté au dela des frontières du réel... Un album a écouté encore et encore et qui fera bientôt parti des incontournables !
  • A fred

    5
    By lau1967
    Fred, si tu me lis, j'espère que tu prends autant de plaisir que moi à l'écoute de ce nouvel album de Thom Yorke. Une merveille que j'écoute en boucle depuis que je l'ai téléchargé sur le store. Laurent
  • ❤❤❤❤

    5
    By Tedimax
    Il ne s'arrêtera donc jamais :)) se son est juste terrible ! Chaque nouvel albums est meilleurs que le précédant. Continu Tom c'est envoûtant :))
  • Du grand art

    5
    By NicSaig
    Plusieurs bijoux et un ensemble envoutant comme toujours. Thom est de retour.
  • Building !!!

    4
    By Sthabe
    The king of limb non, c'est le seul album qui ne m'est franchement pas emballé en revanche, j'adore ce projet, ça sonne béton !!!
  • Excellent

    5
    By Gabgab63
    :)
  • Ne pas mourir bête.

    5
    By Pedrito33
    A défaut de l'être vivant. C'est toujours compliqué d'aborder une œuvre dont Thom Yorke est l'inspirateur puisqu'elle nous met face à la complexité de ce dernier. Toujours un travail de remise en question de la remise en question précédente. Pourquoi faire compliqué? Parce qu'il faut que certains artistes connus mondialement continuent d'explorer quitte à moins plaire et ne suivre que leurs envies. Ils ne nous appartiennent car si on prétend le contraire c'est que c'est eux qui vous ont eu en touet simplicité. Pour l'album en lui-même, il serait évidemment trop présomptueux et vain de le juger alors qu'il vient à peine de sortir. Laissez-vous le temps, au moins pour ça. Laissez-vous envahir ou pas mais essayer. Et là plus j'essaye, plus je suis envahi. Après je n'ai qu'une crainte concernant Thom Yorke seul ou en groupe. Peut-il faire sans Nigel Godrich?
  • Rhythms for Peace

    4
    By YahiaZ
    The Eraser et AMOK forment un diptyque schizophrène dont la symétrie parfaite de la forme (9 chansons, l’illustration de Los Angeles et Londres apocalyptiques) répond à l’asymétrie fondamentale de leur identité sonore. La richesse mélodique du premier laisse place à la complexité rythmique abyssale du second ; chaque morceau est composé de dizaines de variations, une forme de syncope constante, aux subtilités véritablement infinies. Les chansons étant relativement longues, le travail de Joey Waronker et Mauro Refosco, respectivement batteur et percussionniste du groupe, force l’admiration. La présence de Flea est le lien incassable entre ces deux musiciens et Thom Yorke. La majeure partie de ses « bass lines » étant des « lead lines », des lignes plus proches de la mélodie que du beat, elles créent une cohérence implacable, sorte de compromis magnifique entre l’homme et la machine. De l’aveu même de Thom Yorke, les « bass lines » de The Eraser ont été grandement influencées par Flea, des années avant la formation d’Atoms for Peace. Le travail de Flea sur AMOK, serait alors une émulation d’une émulation : Flea qui fait du Thom Yorke qui fait du Flea. Trois des chansons de cet album sont pour moi parmi les plus belles de la discographie de Thom Yorke. « Before Your Very Eyes… », « Ingenue » et « Reverse Running » sont des merveilles intemporelles, des œuvres dans l’œuvre, au sein desquelles le temps et l’espace, la poésie et le rythme, se distordent, se confondent et dansent vers l’absolu.

Videos from this artist