Morituri - Jean-Louis Murat

Morituri

Jean-Louis Murat

  • Genre: Variété française
  • Release Date: 2016-04-15
  • Explicitness: notExplicit
  • Pays: FRA
  • Track Count: 11

  • ℗ 2016 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS]

Titres

Title Artiste Time
1
French Lynx Jean-Louis Murat 2:58 EUR 1.29
2
Frankie Jean-Louis Murat 6:57 EUR 1.29
3
Tarn et Garonne Jean-Louis Murat 3:50 EUR 1.29
4
La pharmacienne d'Yvetot Jean-Louis Murat 3:27 EUR 1.29
5
Le chant du coucou Jean-Louis Murat 3:41 EUR 1.29
6
Interroge la jument Jean-Louis Murat 3:12 EUR 1.29
7
Tous mourus Jean-Louis Murat 6:18 EUR 1.29
8
La chanson du cavalier Jean-Louis Murat 5:01 EUR 1.29
9
Nuit sur l'Himalaya Jean-Louis Murat 4:15 EUR 1.29
10
Morituri Jean-Louis Murat 4:16 EUR 1.29
11
Le cafard Jean-Louis Murat 6:49 EUR 1.29

Reviews

  • ( )

    5
    By julienpol
    Quelle merveille... merci Jean-Louis.
  • Planant

    5
    By Olivier 2405
    J'aime beaucoup l'ambiance de ce disque, certainement un de mes préférés de Murat
  • du très bon Murat

    5
    By lourem 19
    étant un amateur de beaux textes je me suis laissé tenté par cet album de jean louis murat et bien je ne suis pas déçu très bien réalisé , Murat reste un grand de la chanson .
  • Non, non ! Stop !!!!

    1
    By Ledamel
    Pendant longtemps Murat a fait des ballades langoureuses, quelques unes ennuyeuses, mais surtout beaucoup irrésistibles (le chat noir, emotion, l’éphémère, les rouges souliers, le lien défait, le parcours de la peine, etc…), des chef d’œuvres de mélancolie noire (la fille du capitaine, vénus, se mettre aux anges, la bacchante, bang bang, le chemin des poneys, etc… ) , des linceuls de mystère glacés et racés ( rouge est mon sommeil, perce neige, cheyenne automne, le troupeau, col de la croix morand, déjà 2 siècles, dordogne, etc…), des rocks acides et brûlants ( les jours du jaguar, gel et rosée, l’absence de vraie vie, lilith, bobo , caillou, etc…), des rythmiques à se damner (fort alamo, comme un cow boy, Mashpotétisés, à la morte fontaine, au dedans de moi, l’au-delà, c’est l’âme qu’on nous arrache, ceux de mycènes, chant soviet, zibeline tang, le tremplin… ). Et puis, il a fini par faire de plus en plus d’albums, plein d’albums, plein de chansons, encore et encore, facultatives et atonales, et surtout, plein de ballades langoureuses et… monocordes, ennuyeuses, immobiles, similaires. Plus aucune noirceur mystérieuse ou électrique. Il le fait forcément exprès. Je défie quiconque de trouver dans cet opus au titre pourtant élégant d’ombre, le moindre chef d’œuvre de mélancolie noire, linceul de mystère glacé et racé, rock acide et brûlant ou rythmique à se damner. Nada. Pas même la chanson titre, comptine tiède parmi 11 comptines tièdes. Que rajouter de plus ? Incompréhensible. Ou comment le génie s’épuise, mais pas en silence. Prochain album dans 6 mois. Plein de ballades langoureuses et… monocordes, ennuyeuses, immobiles, similaires. Je suis un fan absolu, triste. Edouard Dia, Paris 11.
  • Juste encore un album ... Superbe

    5
    By Benedicte23
    Je redécouvre jean louis Murat depuis 2 albums et sa poésie. Un immense artiste français. Chapeau bas monsieur Murat.
  • Se l'offrir...

    5
    By Cartabalasac
    Offrez-vous cet album.Mieux offrez-le autour de vous! Toujours la même approche avec Murat, au début ça marche pas... Il n'y a rien d'immédiat ou d'accrocheur... Exit les histoires de tubes and co.Puis les écoutes se font...histoire de connaître au moins ce que renferment chacun des titres de cet opus. Histoire de bien comprendre les paroles et les fameuses références sur l'année passée et ses drames en France... N'attendez pas de titres comme "Le bataclan" ou "Attentats" ou je ne sais quel titre immédiat qui en ferait un album journalistique et médiocre.Non. Là, c'est plutôt une actualité brûlante que nous avons tous connus qui est venue s'immiscer dans une œuvre. Vous verrez;c'est là et ce n'est pas là...Et plus vous vous appropriez les chansons,plus ce sont elles qui s'approprient de vous.Et la, plus question de:Je n'aime pas... même expérience qu'avec Babel. Piiire même...lol...Meme expérience qu'avec la quasi-totalité de sa discographie...Au début hein c'est pas gagné. Mais alors après... Vous savez ce qu'est un médicament ? C'est pas facile à ingérer mais souvent on va mieux ensuite. Merci quoi? L'aspirine certes mais Morituri aussi! ET merci qui? Merci à la pharmacienne d'Yvetot et merci Jean-Louis!

Videos from this artist